«

»

Oct 27 2012

De Auxerre à Paris… A nous la capitale !

Auxerre – Dixmont – J7

Nous quittons Auxerre, avec en poche un matelas en mousse de secours pour A.

De 2012-10-24_TSL_Auxerre_Dixmont

Les berges du canal du Nivernais laissent place à de petites routes de campagne ainsi qu’à des chemins forestiers dans lesquels nous nous égarerons à plusieurs reprises.

De 2012-10-24_TSL_Auxerre_Dixmont
De 2012-10-24_TSL_Auxerre_Dixmont

L’un d’eux nous obligera à faire demi-tour à moins de traverser l’Yonne à la nage ! Nous préférons la première option qui nous amène à voir d’un peu trop près les orties…

Bientôt la vidéo de la chute…

Un autre nous emmènera en plein cœur de la forêt d’Othe dont nous ne sortirons qu’à la nuit tombée, épuisées après avoir dû mettre pied à terre de nombreuses fois. Lasses et refroidies (5°C), nous planterons notre tente derrière l’église de Dixmont sur un coin de verdure. Une bonne petite paella pour nous réchauffer prise à l’intérieur de la tente et nous passerons finalement une bonne nuit de sommeil…

Dixmont – Cessoy-en-Montois – J8

La fraîcheur et l’humidité du réveil nous accompagnent toute la journée et nous obligent à replier la tente toute mouillée.

De 2012-10-25_TSL_Dixmont_Cessoy_en_Montois

C’est l’occasion de tester pour la première fois nos supers gants-moufles et ils s’avèrent vraiment efficaces. Les kilomètres défilent rapidement ce matin-là (il faut dire que pour une fois nous sommes parties tôt) et pour notre repas de midi, nous nous arrêtons sous un abribus afin d’être protégées de l’air frais.

De 2012-10-25_TSL_Dixmont_Cessoy_en_Montois

Au menu donc, gratin de pommes de terre pour reprendre des forces et lutter contre ce froid. Nous ne nous attardons pas trop, juste le temps du repas, des réglages pour changer de pilote et nous repartons. Le ciel bas nous accompagne, les champs immenses défilent sur un parcours vallonné… Le dernier coup de pédales d’aujourd’hui se fait à la sortie d’une petite côte devant la mairie de Cessoy-en-Montois. Seuls jours d’ouverture le jeudi et le vendredi matin…par chance, nous sommes jeudi ; nous nous empressons donc de pousser la porte! Claudine, la secrétaire de mairie qui nous accueille, trouve rapidement une solution de gîte pour la nuit et prendra sur elle de nous héberger dans la salle du conseil municipal. Elle préviendra, à posteriori, le premier adjoint et le locataire du dessus afin de nous éviter des ennuis pour la nuit.

Alors que je suis dans la salle de bain improvisée, j’entends Céline discuter avec quelqu’un. Mais qui est-ce? Vite, vite je m’empresse de m’habiller pour rejoindre la salle de réunion et là, j’ai le plaisir de rencontrer Monsieur le premier adjoint, qui est interpellé par notre projet et notre moyen de locomotion et souhaite publier un article dans le journal de la commune (218 habitants). Très rapidement, nous nous découvrons des connaissances communes liées au sport, comme quoi le monde est petit! Ensuite, il nous convie à manger une bonne omelette préparée par son épouse. Nous sommes gênées mais touchées par cet accueil et acceptons avec plaisir l’invitation. Nous sommes reçues dans une belle demeure devant laquelle nous étions passées en fin d’après-midi et qui avait retenu notre attention car des courges énormes étaient exposées dans la cour.

De 2012-10-25_TSL_Dixmont_Cessoy_en_Montois
De 2012-10-25_TSL_Dixmont_Cessoy_en_Montois

Au menu, que des produits maison : rillettes de canard, omelette, salade verte du jardin et biscuits chocolatés. Réchauffées par le feu de bois, nous passons une soirée agréable et échangeons sur de nombreux sujets. Puis vient l’idée de rencontrer le lendemain, Suzanne, l’enseignante de l’école communale qui travaille cette année sur le Vendée Globe afin de faire découvrir le monde aux élèves et pourrait donc être intéressée par notre périple.

Cessoy-en-Montois – Paris – J9

De bon matin, nous accueillons les 20 élèves de la classe unique de CE1 auxquels nous présentons notre projet. Les enfants paraissent intéressés, les questions fusent aussi bien concernant notre voyage que le tandem Pino. Enchantées par cette nouvelle rencontre, nous repartons de Cessoy-en-Montois pour une ultime étape vers Paris.

De 2012-10-26_TSL_Cessoy_en_Montois_Ivry

Un grand merci à Claudine sans laquelle rien de tout cela ne serait arrivé, à Daniel et Frédérique pour leur accueil et la convivialité de ce repas partagé et à Suzanne pour la confiance accordée quant à la présentation de notre projet aux élèves.

Aujourd’hui, malgré la centaine de kilomètres restants, nous nous sommes fixées comme objectif d’arriver jusqu’à Paris. Le vent du nord souffle fort et accentue d’autant plus la difficulté. Afin d’éviter au maximum les grands axes, nous empruntons de petites départementales et quelques chemins forestiers. A une trentaine de kilomètres de Paris, nous nous égarons une nouvelle fois. Après avoir retrouvé notre chemin, nous traversons la forêt de Sénart. Mais les douleurs apparaissent et la crainte d’une blessure type tendinite se fait de plus en plus ressentir et nous contraint à nous arrêter avant d’avoir pu rejoindre la Seine à un peu moins de 20 kilomètres de notre objectif. Nous atteindrons donc notre destination finale en voiture avec un léger sentiment de frustration… Merci à Carine et Marina d’avoir affronté à 2 voitures les bouchons de départ en vacances pour venir nous récupérer avec tout notre chargement et à Lisbeth et Luna pour leur présence dès notre arrivée. Après une bonne douche bien méritée, un peu d’huile essentielle de Gaulthérie sur nos muscles et tendons douloureux, la journée s’achève par une soirée entre amies autour d’un bon petit repas indien.

De 2012-10-26_TSL_Cessoy_en_Montois_Ivry

Merci Flavien et Martial pour vos beaux dessins d’encouragements qui nous font chaud au coeur!

De 2012-10-26_TSL_Cessoy_en_Montois_Ivry
De 2012-10-26_TSL_Cessoy_en_Montois_Ivry

(3 commentaires)

  1. Stephane et Vero

    Avec de superbes photos et de bons commentaires c’est trés agréable de suivre votre périple.
    Cela nous permet de voyager depuis notre bureau.

    Grosses bises de nous quatre et bon vent.

  2. Stef et Ricou

    C’est tres agreable de vous lire, et surtout de voir que tout va bien, vos photos sont superbes, vos coupes de cheveux sont tres courtes…..cela vous va va super bien.
    on pense a vous, souvent…
    eclatez vous… chez nous tout va pour le mieux, ca y est Ricou a la 40N, et pour l instant pas de crise!!!!
    moi je suis en vacances pour la semaine, ca fait du bien.
    lundi retour à l ecole et au travail…..
    nous vous faisons de grosses bises
    @ bientot
    stef

  3. orlane et flavie

    coucou taties, vos repas sont bizarres !!! Nous aussi quand on sera grandes, on prendra un an sabbatique….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *