«

»

Nov 02 2012

Week-end parisien

Ce week-end prolongé nous aura permis de nous ressourcer et de faire un premier état de notre chargement. Nous avons donc consommé la quasi-totalité de nos denrées alimentaires et avons déjà bien entamé notre flacon d’huile essentielle de Gaulthérie. Merci Michel pour ce présent qui nous sert au quotidien et permet à nos muscles de récupérer bien plus vite. Plutôt que de monter à la Tour Eiffel en courant, nous faisons un petit crochet par un magasin de cycles afin d’acquérir une réserve d’une dizaine de rayons pour permettre de réparer en cas de casse.

Après un début de séjour entre amis, durant lequel Carine et Marina nous ont réservé un bel accueil (merci à elles), nous venons de passer deux belles journées chez Papi et Hélène et je me remets lentement de la séparation. Partir au bout du monde décuple les émotions, les questions…

Nous voici déjà à la veille de notre départ pour le Japon, cela fait 5 jours que nous sommes sur Paris ; le départ est imminent ! La répartition du matériel dans nos bagages (remorque en soute, sacoches en cabine, accessoires du vélo…) est presque bouclée ; il ne reste plus que le tandem à démonter afin qu’il se glisse aisément dans le carton à vélo.

Mais cette tâche s’avère plus difficile que prévu et il nous faudra une bonne clé de 15 et l’aide de Marina pour venir à bout des pédales qui pourtant n’étaient pas trop serrées! Tout ceci nous met en retard pour notre repas d’au revoir Parisien au restaurant Prik Thaï. Cette soirée fût un plaisir, merci à tous pour ces bons moments partagés et clin d’œil à Lisbeth pour sa précieuse trousse de survie ;-). Nous regagnons notre lit vers 1h00 du matin pour une courte nuit !

7h30 le réveil sonne, le jour se lève sur Paris. Petit déjeuner bien français avec de bonnes viennoiseries que Carine a pris la peine d’aller chercher sous la pluie, et il est déjà l’heure de charger les voitures pour rejoindre l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. A trois heures du départ, le temps s’écoule rapidement entre la protection et l’emballage du vélo, l’enregistrement des bagages et un dernier verre avec Carine, Marina, et Lisbeth et Luna qui nous ont fait le plaisir d’une dernière visite avant le décollage.

De 2012-11-01_TSL_Depart_Japon
De 2012-11-01_TSL_Depart_Japon
De 2012-11-01_TSL_Depart_Japon

Derniers appels à nos familles, derniers bisous, quelques larmes et il est temps d’embarquer à bord d’un Airbus A380 rapide et confortable !

De 2012-11-01_TSL_Depart_Japon
De 2012-11-01_TSL_Depart_Japon
De 2012-11-02_TSL_Arrivee_Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *