«

»

Nov 15 2012

Arrivée en terre des Maoris

Jeudi 15 novembre

6h du matin, heure à destination, l’avion se réveille pour un petit déjeuner sucré-salé. 9H20, nos pieds foulent le sol de cette terre si lointaine nommée Nouvelle-Zélande. Malgré le stress de voir certains de nos bagages bloqués en douane (contrôles très stricts de bio-sécurité), nous passons tous les barrages avec succès et déjà de bonnes impressions.

A l’accueil de l’aéroport, on nous conduit dans un « Bicycle Assembly Area » afin de remonter le Pino facilement.

De 2012-11-15_TSL_Arrivee_NZ

Le diamètre du cadre de notre tandem étant trop large, nous n’utiliserons finalement pas la pince à disposition mais ne serons pas moins efficaces puisqu’en 1h30, le tour est joué et le Pino fin prêt pour conquérir ce bout du monde.

L’aéroport se quitte facilement par de petites pistes cyclables et après une vingtaine de kilomètres déjà bien vallonnés, nous gagnons le centre-ville d’Auckland.

De 2012-11-15_TSL_Arrivee_NZ
De 2012-11-15_TSL_Arrivee_NZ

Nous faisons l’acquisition d’une recharge de gaz pour notre réchaud et de quelques plats lyophilisés au cas où nous campions en pleine nature éloignées de toutes commodités (commerces, épiceries…).

Comme toutes les routes néo-zélandaises ne sont pas praticables à vélo, nous décidons de nous rendre au port afin de prendre un ferry pour rejoindre la péninsule qui fait face à Auckland. En chemin, une famille attire notre attention ; une dame à vélo avec une remorque pour enfants et son conjoint avec un tandem Pino équipé d’un pédalier enfants à l’avant et d’un chargement assez conséquent. Changement de programme donc, heureux de cette rencontre, nous faisons un bout de chemin ensemble, prenons finalement un autre ferry afin de dormir dans le même camping.

De 2012-11-15_TSL_Arrivee_NZ
De 2012-11-15_TSL_Arrivee_NZ
De 2012-11-15_TSL_Arrivee_NZ
De 2012-11-15_TSL_Arrivee_NZ
De 2012-11-15_TSL_Arrivee_NZ
De 2012-11-15_TSL_Arrivee_NZ

Sven et Henrika voyagent pour 9 mois en Nouvelle-Zélande avec leur fille Janicka 2 ans et leur fils Hendrick 5 ans. Ils sont bilingues allemand / anglais, et oui même les enfants ! Nous passons la soirée à discuter, nos échanges sont riches et nous permettent de progresser en anglais. Le vent souffle une bonne partie de la nuit, mais ne perturbe pas notre sommeil ni même l’arrimage de la tente.

Parcours du jour :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *