«

»

Déc 02 2012

De Tutukaka au Cap Reinga

Semaine du 26 novembre au 2 décembre 2012

Nous débutons cette semaine par une soixantaine de kilomètres et pas moins de 1000m de dénivelé positif. Le paysage est magnifique, nous pédalons entre collines et plages somptueuses…

De 2012-11-26_Tutukaka_Helena_Bay
De 2012-11-26_Tutukaka_Helena_Bay
De 2012-11-26_Tutukaka_Helena_Bay
De 2012-11-26_Tutukaka_Helena_Bay

Notre point de chute pour la nuit, camping sauvage à Helena Bay le long d’une petite plage déserte.

De 2012-11-26_Tutukaka_Helena_Bay
De 2012-11-26_Tutukaka_Helena_Bay

Les jours se suivent et se ressemblent…autant en terme de kilomètres qu’en points de vue et paysages… et nous sommes toujours accompagnées du soleil.

De 2012-11-27_Helena_Bay_Russell
De 2012-11-27_Helena_Bay_Russell
De 2012-11-27_Helena_Bay_Russell
De 2012-11-27_Helena_Bay_Russell
De 2012-11-27_Helena_Bay_Russell
De 2012-11-27_Helena_Bay_Russell
De 2012-11-27_Helena_Bay_Russell
De 2012-11-27_Helena_Bay_Russell

Nous rejoignons une petite ville touristique de la Bay of Islands (144 îles d’où son nom donné par le capitaine Cook arrivé en 1769 qui n’y restera pas) : Russel et apprécions notre 1ère glace en compagnie de 3 français que nous croisons régulièrement depuis 2 jours.

De 2012-11-27_Helena_Bay_Russell

D’un point de vue historique, le secteur est important puisque nous sommes sur les lieux de tribus très puissantes (Nga Puhis) et qu’il deviendra par la suite la colonie européenne la plus importante de Nouvelle Zélande.

Nous quittons Russel par le ferry

De 2012-11-28_Russell_Paihia

pour gagner Paihia une station balnéaire à proximité de Waitangi. Cette dernière est historiquement intéressante car c’est ici que la signature du traité de Waitangi entre la reine Victoria, reine du Royaume-Uni et les chefs des tribus maories a eu lieu.

Le camping n’étant pas à proximité de Paihia, le lendemain matin un couple de suisses nous propose de nous emmener dans le centre, nous acceptons avec plaisir. Puis au moment de partir, Klaus l’allemand déjà rencontré dans un camping une semaine plus tôt nous propose de passer quelques jours avec lui et ainsi de profiter de sa voiture pour rejoindre plus rapidement le Cap Reinga d’ici 2 jours.

La proposition est très intéressante aussi nous acceptons et en faisons part rapidement à Luc et Marie-Paule les 2 suisses. Nous les remercions sincèrement mais leurs deux petites filles sont tristes car elles se faisaient une joie partager la matinée avec nous. Avant de prendre la route pour le Cap, nous installons donc notre tandem dans une caravane derrière le camping en espérant le récupérer en état à notre retour!

De 2012-11-29_Paihia_Tokerau_Beach

La voiture chargée, nous partons et faisons notre 1ère étape au Schippey’s un restaurant takeaways à bord d’un ancien bateau.

De 2012-11-29_Paihia_Tokerau_Beach

Nous dégustons un délicieux fish and chips ainsi qu’un burger excellent. Le ventre plein, nous prenons la route pour une centaine de kilomètres et nous arrêtons dans un camping à Tokereau Beach. Nous préparons le repas, au menu ce soir en entrée salade d’avocats et de choux et en plat poêlée de légumes (oignon – courgettes – pommes de terre). Nous passons la soirée à discuter…

Au programme, aujourd’hui 152km direction Cap Reinga. Mais avant de partir, nous profitons de la plage et essayons le kayak de Klaus sur une mer un peu fraîche.

De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga

Arrivés au Cap Reinga, le vent souffle fort mais le soleil qui illumine le phare et le partage des eaux nous permet de voir nettement la ligne de démarcation entre l’océan pacifique et la mer tasmane.

De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga

Nous campons ce soir à proximité dans un camp DOC (Department Of Conservation) et passons la veillée à observer le ciel et les étoiles qui nous paraissent différentes de celles observées depuis notre hémisphère.

De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga
De 2012-11-30_Tokerau_Beach_Cape_Reinga

Après une bonne nuit de sommeil et malgré l’intervention nocturne de Klaus pour chasser les opossums trop bruyants dans l’arbre juste à côté de nos tentes, nous débutons la journée par une marche et un petit footing entre le camp et le phare.

De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo
De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo
De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo

Nous retrouvons Klaus qui de son côté a profité d’une petite rivière pour faire un peu de canoë. Nous reprenons la route et rejoignons la ninety miles beach (90 miles de plage où il est possible de circuler en voiture ou en car 4 roues motrices).

De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo

Quelques roulades dans les dunes plus tard, nous en profitons pour ramasser quelques coquillages que nous dégusterons le soir au camping d’Houhora Heads.

De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo
De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo
De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo
De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo
De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo
De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo
De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo
De 2012-12-01_Cape_Reinga_Houharo

Nous resterons 2 nuit dans ce camping et profiterons de la journée off pour une sortie kayak de 3 heures avec Klaus sur une très agréable rivière qui rejoint l’océan Pacifique.

De 2012-12-02_Kayak_Houhora_Heads
De 2012-12-02_Kayak_Houhora_Heads
De 2012-12-02_Kayak_Houhora_Heads
De 2012-12-02_Kayak_Houhora_Heads
De 2012-12-02_Kayak_Houhora_Heads

Les parcours de la semaine :

En tandem :

En voiture :

(1 commentaire)

  1. Michelle

    Tous nos voeux à Céline pour un merveilleux anniversaire inoubliable dans un tel décor paradisiaque. Quelle population aussi chaleureuse ! quelle hospitalité! Nous vous souhaitons encore mille et une bonnes surprises au pays des Maoris et des Kiwis ! Est ce que vous trouverez des bougies à souffler? Bises de Michelle et Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *