«

»

Déc 09 2012

De Houhora Heads à Wellsford

Semaine du 3 au 9 décembre

Nouvelle semaine, toujours dans le Northland, nous quittons le camping de Houhara heads pour regagner Paihia à 137km et retrouver notre tandem qui nous manque tant! Nous profitons du wi-fi du camping pour saluer sur Skype l’école de St Bonnet-le-Froid et sommes ravies de nos échanges. Les 30 centimètres de neige dans la cour de l’école nous dépaysent quelque peu! Nos pensées rafraichies, nous rejoignons notre tente.

Après un dernier petit déjeuner et un dernier déjeuner avec Klaus au Shyppey’s nous prenons la route afin de gagner la West Coast.

De 2012-12-04_Paihia_Moerewa

Nous suivons sur quelques kilomètres une piste cyclable qui longe une ancienne voie ferrée, c’est très agréable. Mais nous protestons à chaque passage de barrière empêchant voitures et motos de circuler car nous sommes obligées de porter la remorque et de soulever le vélo. Fin de la piste, nous avons dû renouveler l’opération au moins une dizaine de fois sur seulement quelques kilomètres. Après une trentaine de kilomètres assez vallonnés nous cherchons un endroit où planter notre tente. Et au détour d’une petite route un pick-up nous double, le conducteur nous fait de grands signes et nous félicite. Mille mètres plus loin, cette même personne nous interpelle devant chez lui.

De 2012-12-05_Moerewa_Kaikohe_Opononi

Nous discutons un moment puis il nous propose de dormir chez lui, il en parle à son épouse qui est d’accord. Nous sommes donc accueillies par une famille de Maoris : Jim qui est enseignant en école élémentaire et son épouse Coralee qui travaille dans le social. Au lieu de planter la tente, ils nous proposent de loger dans la pièce à côté du garage, le grand luxe ! Pas de matelas gonflable ce soir mais un bon lit douillet…

De 2012-12-05_Moerewa_Kaikohe_Opononi

Ensuite, Jim nous présente sa maman qui nous fait visiter sa maison qui vient tout juste d’être restaurée car il y a deux ans elle a subi de grosses inondations.

De 2012-12-05_Moerewa_Kaikohe_Opononi

Un petit tour de quad et la visite d’une meeting house (lieu de rassemblement des Maoris lors d’évènement importants et notamment lors de la célébration de décès) nous enchantent.

De 2012-12-04_Paihia_Moerewa
De 2012-12-04_Paihia_Moerewa
De 2012-12-04_Paihia_Moerewa
De 2012-12-04_Paihia_Moerewa
De 2012-12-04_Paihia_Moerewa

Nous passerons la soirée autour d’un excellent repas (le poisson fumé par Jim est vraiment délicieux) et en apprenons d’avantage sur la culture Maorie.

De 2012-12-04_Paihia_Moerewa

Etant donné que Jim travail à Kaikohe qui se trouve sur notre chemin et que la pluie est annoncée pour le lendemain nous profiterons certainement de ce trajet pour gagner rapidement Kaikohe. En attendant nous regagnons notre chambre!

Levées tôt pour ne pas mettre Jim en retard, nous prenons rapidement notre petit déjeuner et savourons de délicieuse oranges très juteuses (Jim ne manquera pas de nous en glisser quelques une dans nos sacoches). Nous chargeons la remorque et le tandem dans le pick-up, faisons quelques photos et nous voilà parties pour Kaikohe.

De 2012-12-05_Moerewa_Kaikohe_Opononi
De 2012-12-05_Moerewa_Kaikohe_Opononi

Nous profitons du trajet pour échanger encore avec Jim et le remercions à nouveau pour sa bonté et sa gentillesse. Nous arrivons de bonne heure, il est 8h50 lorsque nous donnons notre premier coup de pédale de la journée. Nous faisons une soixantaine de kilomètres sous la pluie jusqu’à Opononi où nous nous installons dans un camping au bord de la mer Tasmane. Nous profitons des commodités pour faire une lessive et la pluie s’étant calmée, partons faire une balade sur la plage.

De 2012-12-05_Moerewa_Kaikohe_Opononi
De 2012-12-05_Moerewa_Kaikohe_Opononi
De 2012-12-05_Moerewa_Kaikohe_Opononi
De 2012-12-05_Moerewa_Kaikohe_Opononi
De 2012-12-06_Opononi_Trouson_Kauri_Park

Comme la veille, la pluie nous accompagne toute la journée et malgré celle-ci et l’appréhension du parcours montagneux, nous apprécions le paysage. Nous traversons la forêt de Waipoua qui abrite le plus grand et le plus ancien Kauri de Nouvelle-Zélande.

Hauteur du tronc : 17,7m
Hauteur totale : 51,5m
Circonférence : 13,8m

De 2012-12-06_Opononi_Trouson_Kauri_Park
De 2012-12-06_Opononi_Trouson_Kauri_Park

Ce soir, après plus de 1000 mètres de dénivelé positif, nous plantons notre tente dans un camping DOC qui bénéficie de douche chaude que nous apprécions particulièrement et d’une cuisine. Par contre, la pluie à détrempé le terrain, ce qui rend difficile notre quête d’emplacement idéal!

La meilleure solution adoptée par Céline pour lutter contre la pluie :

De 2012-12-06_Opononi_Trouson_Kauri_Park

Malgré le bruit de la pluie une bonne partie de la nuit, celle-ci fût réparatrice. Nous repartons donc de bon matin pour une quarantaine de kilomètres entre pluie et soleil.

De 2012-12-07_Trounson_Kauri_Park_Dargaville

A notre arrivée à Dargaville nous sommes trempées, nous en profitons pour nous réchauffer dans une « bakery coffee » (lieu intermédiaire entre boulangerie, salon de thé et fast-food…) dans laquelle nous partageons un fisch and chips et quelques cookies avant de gagner le camping.

De 2012-12-08_Dargaville_Papaora

Après le montage rapide de la tente et l’installation de nos affaires,

De 2012-12-08_Dargaville_Papaora

nous profitons du wi-fi dans une bibliothèque et faisons quelques courses de fruits et légumes dans un supermarché. Au moment de se coucher, la pluie bat son plein et le bruit des gouttes qui tombent sur la tente nous accompagne jusque dans notre sommeil

Changement de programme de bon matin, alors que nous pensions emprunter un itinéraire cyclo pour ensuite prendre un ferry et ainsi nous rapprocher rapidement d’Auckland, nous apprenons par le gérant du camping que cette liaison ferry n’existe plus! Nous allons donc devoir faire un grand détour et notamment emprunter des routes moins agréables.

De 2012-12-08_Dargaville_Papaora
De 2012-12-08_Dargaville_Papaora
De 2012-12-08_Dargaville_Papaora

Le vent qui souffle fort a chassé les nuages et laissé place au soleil qui nous accompagne toute la journée.

De 2012-12-08_Dargaville_Papaora
De 2012-12-08_Dargaville_Papaora
De 2012-12-08_Dargaville_Papaora

Nous faisons une petite pause drive-in afin d’acheter des avocats. Non non il ne ‘agit pas du drive-in que certains peuvent connaître pour les fast-food mais de petites cabanes dans lesquels les néozélandais proposent des fruits, des légumes du jardin dans de petits sacs ou des confitures maisons en indiquant le prix. Il suffit alors de se servir et de payer dans la caisse métallique!

De 2012-12-08_Dargaville_Papaora

Ce système est vraiment appréciable et nous permet de savourer des produits frais et goûteux. Car ici contrairement au Japon, nous ne pouvons pas dire que nous apprécions l’art culinaire néo-zélandais. La cuisine d’influence anglo-saxonne comporte de nombreux plats fris, de temps en temps c’est bon mais au quotidien nous aurions vite fait d’engraisser et de devenir trop lourdes pour notre Pino. Le camping de Papaora nous accueille pour la nuit et le bêlement des moutons bercera nos rêves.

De 2012-12-08_Dargaville_Papaora
De 2012-12-09_Papaora_Wellsford

Après quelques nouveaux réglages des cales sur les chaussures, nous prenons la route sous le soleil.

De 2012-12-09_Papaora_Wellsford

Les campagnes traversées sont jolies mais le parcours du jour n’est pas très intéressant car nous empruntons la route n°1 (équivalent d’une nationale) sur 30km.

De 2012-12-09_Papaora_Wellsford
De 2012-12-09_Papaora_Wellsford

Pas de pause donc afin de circuler au plus vite et de regagner de plus petites routes. Après une cinquantaine de kilomètres, pas de camping aux alentours, nous faisons le plein d’eau chez des néozélandais et en profitons pour leur demander s’il y a un camping dans les environs. Spontanément, ils nous proposent de rester et loger dans une petite maison pour woofer (World Wide Opportunities in Organics Farms). Nos hôtes Greg et Kath s’absentent pour l’après-midi, nous profitons donc de notre fin de week-end pour nous détendre et faire une petite balade dans les environs avec Roger le chien!

De 2012-12-09_Papaora_Wellsford
De 2012-12-09_Papaora_Wellsford

La propriété est sympathique, la culture d’oliviers est magnifique et la production d’huiles d’olives qui en découle nous met l’eau à la bouche. Nous cuisinons ce soir avec de l’huile d’olive qui malheureusement n’est pas de la production locale!

Les parcours de la semaine :

En voiture :

En tandem :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *