«

»

Déc 16 2012

De Wellsford à Auckland

Semaine du 10 au 16 décembre

Après une nuit confortable dans de vrais lits, nous quittons Salumeria Fontana, la propriété de Greg et Kath, sans oublier de les remercier pour leur accueil et leur générosité!

De 2012-12-10_Wellsford_Stillwater
De 2012-12-10_Wellsford_Stillwater

La fin de notre périple dans le Northland est proche, nous parcourons ce jour 68 kilomètres sur des routes sinueuses, vallonnées autant qu’ensoleillées.

De 2012-12-10_Wellsford_Stillwater
De 2012-12-10_Wellsford_Stillwater

En fin de journée nous ne sommes plus qu’à une quarantaine de kilomètres d’Auckland. Nous plantons notre camp de base dans un camping privé magnifique situé à Stillwater.

De 2012-12-10_Wellsford_Stillwater

Une fois encore l’accueil est spontané et chaleureux, nous discutons avec un Norvégien et lui expliquons que nous souhaitons rester davantage en Nouvelle-Zélande et que nous devons faire une demande de visa auprès de l’immigration. Il connaît bien le service de l’immigration car depuis plus de 6 ans il passe tous les hivers de l’hémisphère Nord en été dans l’hémisphère Sud en Nouvelle-Zélande aussi il nous indique où nous rendre. Au moment du repas, nous partageons notre table avec un Kiwi (Néozélandais) qui traverse la Nouvelle-Zélande en marchant. Il envisage de parcourir pas moins de 3000 km de randonnée du Nord au Sud en 5 mois en suivant le trek Te Araroa. Nous sommes surprises par son chargement qui représente la moitié de nos bagages mais sans remorque! Nous nous plaignons du poids pour nos jambes mais nous sommes bien aises de ne pas le porter dans le dos!

Alors que nous avions prévu de lever le camp le lendemain, la beauté et le calme du camping nous poussent à en profiter davantage. Aussi, c’est décidé nous resterons plusieurs jours pour un peu de repos et pour le plus grand bien du genou de Céline dont la douleur persiste. Peter le gérant du camping est ravi, nous en profitons pour lui demander s’il y a une épicerie aux alentours, il nous dit que non mais nous propose de nous emmener à Albany, ville la plus proche à une vingtaine de kilomètres où il doit se rendre. Nous acceptons sa proposition et nous immergeons pour quelques heures dans la société de consommation que nous n’avons quasi pas fréquentée depuis Tokyo! Après cette immersion, nous sommes heureuses de retrouver le camping et profitons d’un petit coin de paradis pour faire une balade entre mer et forêt.

De 2012-12-11_Stillwater
De 2012-12-11_Stillwater

Les lianes dans les arbres me fascinent aussi je me prends au jeu de Jane! Mais méfiez-vous! Elles ne sont pas aussi solides qu’elles paraissent et sous mon poids, une liane cède et je m’affale sur le sol!

De 2012-12-11_Stillwater
De 2012-12-11_Stillwater

Ça m’apprendra à vouloir jouer les aventurières! Ensuite, nous accélérons la cadence sous peine d’être prises par la marée qui remonte comme un cheval au galop et de rester coincées durant 8h dans la forêt. De retour vers notre tente Olaf le norvégien nous explique qu’après discussion avec Peter, il nous emmène demain à Auckland et que Peter nous récupérera à Devonport au ferry en milieu d’après-midi. De cette façon nous pourrons faire notre demande d’extension de visa. La journée s’achève donc sur de bonnes nouvelles…

Levées tôt pour ne pas retarder Olaf après un petit déjeuner face à la mer nous prenons la route d’Auckland vers 10H00.

De 2012-12-14_Stillwater_Auckland

Une heure plus tard Olaf nous dépose dans le centre-ville, nous sommes donc dans Queen Street la rue la plus animée d’Auckland. Après quelques photos d’identité indispensables pour le visa, nous nous rendons au service de l’immigration où nous complétons un formulaire de plusieurs pages tout en anglais bien sûr! Une fois le formulaire rempli il suffit de le déposer dans une boîte aux lettres accompagné d’une lettre d’explication quant à notre volonté de rester davantage dans la pays. Ensuite, nous profitons du temps restant pour nous rendre dans une école afin de nous inscrire pour des cours d’Anglais intensifs. Après un test d’une demi heure afin de déterminer notre niveau, l’hôtesse d’accueil nous explique le fonctionnement de l’établissement et nous indique que nous intégrerons chacune une classe différente le lundi suivant.
Afin de retrouver Peter nous nous rendons au port pour embarquer à bord du ferry pour Devonport. La veille Peter nous avait parlé de vêtements en laine mérinos de moutons de Nouvelle-Zélande. Sur le trajet pour Stillwater, Peter fait un petit crochet par un magasin Icebreaker. C’est l’occasion pour nous d’acheter quelques débardeurs et T-shirts. Ces vêtements ont la particularité de tenir au chaud s’il fait froid et de tenir au frais s’il fait chaud mais surtout de ne pas sentir la transpiration même après une journée de sport. Le concepteur de la marque affirme qu’il aurait porté un tee-shirt 100 jours sans le laver! Dès notre arrivée au camping, nous partons nous dégourdir les jambes avec un petit footing.

Journée de repos cadeau pour Céline dont c’est l’anniversaire. Après un petit footing en solitaire, nous profitons ensuite du calme du camping et faisons une magnifique balade en kayak entre mer et rivière.

De 2012-12-13_Stillwater_Kayak
De 2012-12-13_Stillwater_Kayak
De 2012-12-13_Stillwater_Kayak

Ce matin, nous plions nos bagages tranquillement, après la visite d’un bus servant d’habitation.

De 2012-12-14_Stillwater_Auckland
De 2012-12-14_Stillwater_Auckland

Nous levons le camp vers 11h, en voiture avec Peter, notre tandem dans sa remorque. Il nous dépose à une quinzaine de kilomètres de Devonport, nous le saluons et le remercions pour sa gentillesse et tous les services qu’il nous a rendus. Sur notre route nous croisons à plusieurs reprises le Père Noël…

De 2012-12-14_Stillwater_Auckland
De 2012-12-14_Stillwater_Auckland

A notre arrivée à Devonport…

De 2012-12-14_Stillwater_Auckland

… et avant de prendre le ferry pour rejoindre Auckland nous nous arrêtons pour saluer Megan et Dave qui tiennent le magasin de location de vélos au port. Ils nous offrent une nouvelle lampe pour notre drapeau car lors d’une chute au Japon nous l’avions perdue, et nous changent également notre porte drapeau quelque peu cassé par un marin à la sortie du ferry à Paihia.. Il renouvellent leur invitation à leur domicile où nous sommes les bienvenues le week-end suivant. 1H plus tard nous embarquons à bord du ferry pour un quart d’heure de traversée jusqu’à Auckland. Ensuite nous pédalons trois quarts d’heure pour rejoindre le quartier d’Hillsborough où nous logerons la semaine en couchsurfing chez Hamish. A notre arrivée c’est Alessia une couchsurfeuse italienne qui nous accueille. Vers 18h30 Hamish rentre du travail et nous prépare un bon petit repas bien épicé!

Nous prenons notre petit déjeuner tous les 4 avec un bon chocolat chaud à la française! Ensuite, Hamish nous emmène dans un marché de producteurs où nous trouvons de bons produits frais ainsi que du miel de Manuka.

De 2012-12-15_Auckland
De 2012-12-15_Auckland

A notre retour, Céline et moi chaussons nos baskets pour une heure de footing dans le plus grand parc de Auckland « One Tree Hill ». Nous terminons l’après-midi au bord de la mer à marée basse et passons à proximité de Hillsborough Park qui abrite une piste d’athlétisme toute en pelouse.

De 2012-12-15_Auckland

De retour à la maison, nous nous mettons au fourneau et préparons à Hamish une salade de tomates avec avocats et concombre ainsi qu’une poêlée de champignons aux petits oignons.

Aujourd’hui nous visitons l’île de Waiheke située dans le golfe Hauraki qui est à trois quarts d’heure d’Auckland en ferry.

De 2012-12-16_Waiheke_Island
De 2012-12-16_Waiheke_Island

Cette petite île néozélandaise dont la superficie est de seulement 92 km² est magnifique, elle compte 8 000 habitants mais la population passe à 30 000 habitants l’été.

De 2012-12-16_Waiheke_Island

Elle possède une activité économique importante liée au tourisme mais aussi à l’agriculture. Elle abrite de belles oliveraies et de superbes vignobles aux cépages nobles (Merlot, Pinot Noir).

De 2012-12-16_Waiheke_Island
De 2012-12-16_Waiheke_Island
De 2012-12-16_Waiheke_Island

Nous profitons d’ailleurs le temps de midi de ce cadre agréable dans un restaurant situé au milieu des vignes. Nous apprécions la finesse et la saveur des plats qui nous sont proposés.

De 2012-12-16_Waiheke_Island
De 2012-12-16_Waiheke_Island

Il s’agit de notre premier vrai restaurant depuis le Japon, le lieu idéal pour fêter dignement l’anniversaire de Céline!

De 2012-12-16_Waiheke_Island
De 2012-12-16_Waiheke_Island

Après ce délicieux repas, nous poursuivons le tour de l’île et achevons cette belle journée en dégustant une glace au Feijoa, fruit originaire d’Amérique du Sud, maintenant cultivé en Nouvelle-Zélande.

De 2012-12-16_Waiheke_Island
De 2012-12-16_Waiheke_Island
De 2012-12-16_Waiheke_Island

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *